Infos pratiques

Chaque semaine, suivez les images des artistes de la programmation 2020 sur les réseaux sociaux du centre d’art : Instagram & Facebook !

Entrave,Liberté,Répétition

« Des arbres avaient poussé entre les pierres des murs, les créneaux étaient tombés et s’effritaient par terre, des lianes sauvages, aux fenêtres des tours, se balançaient en grosse touffe, un grand palais sans toit couronnait la colline, le marbre des cours d’honneur et des fontaines se fendaient, tout tâché de rouge et de vert, et les galets même des cours où habitaient naguère les éléphants royaux avaient été soulevés et disjoints par les herbes et les jeunes arbres. »

Rudyard Kipling – « Le livre de la jungle » – Traduit de l’anglais par Louis Fabulet et Robert d’Humières.

Le pinceau de son trait fixe l’empreinte.
Le vert s’ébruite de part en part.
Les motifs rebondis glissent à l’envi aux bords des bacs emplis d’épaisse peinture.
Les gluantes applications s’abstiennent d’erreur.
Aplats et reliefs prennent l’espace avec fougue.
Territoire d’expérience, l’atelier supporte les dehors immobiles.

Julien Colombier vit et travaille à Paris.
Il participera à l’exposition « Des merveilles », repoussée en 2021. Ce projet réunit six peintres pour six muraux : Carmelo Zagari, Armelle Sainte Marie, François Mendras, Raphaëlle Paupert-Borne et Nathalie Hugues.

Pour aller plus loin
@juliencolombier